Les meilleurs restaurants à Evian et environs

Restaurant le Tuk-Tuk, Evian-les-Bains

27 décembre 2018 0

Le restaurant le Tuk-Tuk est un petit établissement familial situé au centre d’Evian-les-Bains qui propose une cuisine à base de spécialités thaïlandaises.

Restaurant Tibetan Cafe, Neuvecelle / Evian

20 janvier 2017 1

Situé à Neuvecelle au bord du lac Léman à la sortie d’Evian sur la route qui va en direction de la Suisse, le restaurant Tibetan Cafe propose, malgré son nom exotique, une cuisine de brasserie soignée avec un chef formé chez Paul Bocuse.

Restaurant L’Instant Gourmand, Evian

29 janvier 2016 0

Situé à l’angle d’une petite rue piétonne derrière l’église d’Evian, le restaurant l’Instant Gourmand y propose une cuisine bistronomique soignée et créative qui vaut à ce petit restaurant de figurer dans les guides gastronomiques Gault Millau et Michelin.

Restaurant La Table du Baron, Evian

22 janvier 2016 0

Au centre des quais d’Evian, on trouve le Casino d’Evian et sa Table du Baron, un restaurant qui propose une cuisine de brasserie soignée dans un intérieur plutôt cosy ou sur sa grande terrasse face au lac Léman.

O Flaveurs Château de Chilly, Douvaine

18 octobre 2012 1

A une vingtaine de minutes d’Evian et de Genève, le restaurant O Flaveurs se situe au Château de Chilly à Douvaine. Cette ancienne demeure en pierre rénovée avec goût abrite en son sein le chef Jérôme Mamet et sa cuisine étoilée au guide Michelin et dotée de trois toques au Gault Millau. On s’y sent tout de suite à l’aise dans les salles voûtées ou sur la terrasse en bois au pied des vignes.

Ducs de Savoie – Saint-Gingolph

13 septembre 2012 0

Sur les hauteurs du village franco-suisse de Saint-Gingolph, le restaurant des Ducs de Savoie est une auberge familiale gourmande. Elle régale depuis de nombreuses années les gastronomes des deux côtés de la frontière qui viennent profiter de sa terrasse avec une magnifique vue sur le lac Léman.

Le Cygne – Publier

10 novembre 2011 0

Le restaurant le Cygne à Amphion Publier ne semble pas faire grand-chose pour se faire remarquer : pas de site Internet et une localisation discrète au rez-de-chaussée d’un immeuble banal des années 70. J’avais pourtant lu de bonnes critiques sur cet établissement que j’ai récemment visité lors d’une belle journée de fin d’automne.